Témoignages

Ils utilisent l’immobilier interactif à titre professionnel

Témoignages d’agents immobiliers

Marc-Antoine, 48 ans, Bordeaux

Avec une offre riche et une activité en pleine croissance, Marc-Antoine pouvait rester campé sur ses bonnes pratiques et continuer d’appliquer ses méthodes. Mais cet agent immobilier indépendant (il n’est pas franchisé d’un grand acteur français) a vu dans la vente immobilière interactive une occasion de se démarquer.

Nous avons la chance d’évoluer dans une ville attractive, avec un marché de l’immobilier dynamique et passionnant, composé notamment de biens hauts de gamme. Il faut à la fois répondre à la demande locale mais aussi aux sollicitations de nombreux acquéreurs potentiels qui viennent de toute la France. Bordeaux est en effet une ville où il fait bon s’installer. Ainsi, en plus de nos efforts marketing dans les publications locales ou via nos deux agences, j’ai pensé à l’immobilier interactif comme une excellente solution pour nous faire connaître et élargir notre clientèle. Nous avons commencé avec un premier appartement qui a créé une vraie frénésie : plus de 20 offres d’achat reçues ! Aujourd’hui, nous proposons ce mode de commercialisation à nos clients, et les performances sont excellentes.

Anissa, 30 ans, Toulon

Jeune diplômée dans le domaine de l’immobilier et volontaire, Anissa a proposé l’immobilier interactif comme nouveau canal de commercialisation de biens dans l’agence pour laquelle elle travaille. Sa responsable lui a donné une totale autonomie, et l’immobilier interactif est aujourd’hui proposé pour une sélection de biens.

J’ai découvert l’immobilier interactif en faisant mes études et en m’intéressant notamment aux apports des nouvelles technologies dans le secteur des transactions. Pour moi, tout comme l’amélioration de la relation client ou encore l’émergence du « Big Data », vendre un bien de manière 100 % dématérialisée est une clé d’évolution de la profession. Voilà pourquoi j’ai soumis cette idée en interne et nous avons débuté avec une jolie villa dans l’arrière-pays varois. Désormais, je suis la personne en charge des ventes en ligne, et je complète l’éventail d’offres que nous proposons au sein de l’agence. Je suis responsable du digital et j’ai mon propre portefeuille à gérer !

Ils ont vendu avec l’immobilier interactif

Témoignages de vendeurs

Estelle et Sébastien, pacsés (31 et 33 ans), Orléans

Après plusieurs années passées à Orléans, le couple a décidé de changer de vie et de s’installer dans le sud de la France. Leur maison, modeste au moment de l’achat, a évolué grâce aux nombreux travaux engagés pour devenir un joli pavillon, en banlieue d’Orléans. Estelle et Sébastien ont choisi de vendre avec l’immobilier interactif.

Nous avons mis beaucoup de notre énergie, de notre temps et de nos économies à construire cette maison. Elle nous ressemblait beaucoup, et nous avions toujours de nouvelles idées pour la faire évoluer. Lorsque nous avons décidé de changer de vie, nous ne pouvions pas évidemment emporter la maison avec nous… nous avons obtenu plusieurs estimations du prix de vente avec des agents immobiliers. L’un d’entre eux nous a proposé de vendre avec l’immobilier interactif, notamment pour cibler une clientèle parisienne en recherche d’un bien sur la région. Il disait notamment que notre maison était un bien « coup de cœur » et qu’il fallait un mode de vente événementiel, comme les enchères. Le prix de vente a été au-delà de nos espérances, nous avons reçu 5 offres d’achat différentes !

 

Sophie, célibataire (28 ans), Lyon

En procédure de séparation avec son conjoint, Sophie n’a pas voulu gérer elle-même la vente de son appartement qu’elle avait acquis en couple. Afin d’accélérer la procédure et pour avoir l’esprit tranquille, elle a sollicité une agence immobilière qui a proposé l’immobilier interactif comme mode de vente.

Je n’avais pas de temps à perdre lorsque je me suis séparée de mon ex-époux. Il voulait se charger lui-même de la vente et des démarches de particulier à particulier, mais je l’ai convaincu de confier la procédure à une agence. La vente a eu lieu en un temps record, et avec un prix final totalement cohérent avec les estimations que nous avions pu avoir. C’est l’agence immobilière qui m’a recommandé d’utiliser une vente interactive notamment car notre appartement était placé dans un quartier très demandé. Je n’étais pas là lors des visites, mais l’agence m’a confié que le nombre d’acquéreurs potentiels était impressionnant!

Ils ont acheté avec l’immobilier interactif

Témoignages d’acheteurs

Christian et Fabienne, mariés (59 et 60 ans), Nantes

Bien installé dans une maison devenue trop grande sans enfants, ce couple était à la recherche d’une maison plus petite, mieux équipée et idéale pour leur retraite en approche. C’est avec une enchère immobilière qu’ils sont devenus propriétaires de leur nouvelle maison, à proximité de Nantes.

Nous avons mis plus d’un an et demi avant de trouver notre nouvelle maison. Nous avons commencé notre recherche en regardant les annonces sur Internet, dans les journaux papier ou encore en allant voir des agences. Puis, un jour, nous avons vu une annonce pour une maison qui correspondait à tous nos critères, avec un prix défiant toute concurrence. Il s’agissait en fait d’une annonce pour une vente immobilière interactive, avec un prix de départ très intéressant. Nous avons été visiter la maison et ce fut le coup de foudre. Lors de la vente, nous avons formulé une offre élevée pour ne pas laisser passer la maison… qui est aujourd’hui notre « maison de famille » pour recevoir les petits enfants.

Hervé, en concubinage, 43 ans, La Baule

Chasseur d’appartements pour se constituer un patrimoine, Hervé connaît parfaitement les prix de l’immobilier et les montages financiers nécessaires pour acheter / vendre. Cet habitué qui possède plus de 30 biens a acheté pour la toute première fois avec l’immobilier interactif.

Je voulais ajouter un nouveau bien à ma SCI, par suite d’un apport financier important. Je connais très bien le marché sur la côte atlantique et au sein des différentes communes qui sont face à l’Océan. En regardant la vitrine d’une agence immobilière, j’ai découvert un appartement atypique, avec vue, bien situé et proposé avec l’immobilier interactif. J’avais déjà acheté par le passé avec les ventes judiciaires, mais jamais en utilisant l’immobilier interactif. Cette première fut une bonne expérience, puisque j’ai émis l’offre la plus haute ! Désormais, je consulte régulièrement les offres en immobilier interactif en plus de mes sources traditionnelles pour trouver de nouvelles pépites.

Pages sœurs :

Enchères immobilières en ligne

Enchères immobilières Paris

Enchères immobilières Nantes

Immobilier interactif

L’enchère dégressive immobilière et ses avantages

Vente immobilière aux enchères et vente interactive : quelles différences ?

Vendre sa maison aux enchères